L’environnement et la dimension écologique

L’exploitation excessive des ressources naturelles et la très forte croissance démographique ont considérablement aggravé les problèmes environnementaux. La prise de conscience est récente et les actions sont rares.

Les français commencent à prendre consciences de l’impact environnemental de leur consommation qui augmente chaque année. (impact de notre consommation sur l’environnement une vaste étude fait le point)

L’école au milieu de la société

Comment aider les enfants à suivre l’évolution et à prendre les devants? L’école reste isolée du monde réel et les résultats confirment un échec du système. L’école ne change pas alors que le monde change rapidement.

Qui connait encore la nature?

L’homme, depuis l’avènement de la révolution industrielle, s’est attaché à conquérir, à exploiter et dominer la nature.

Le vieillissement de la population

Les français vivent plus longtemps. Nos parents sont passés directement de leur maison/foyer à la maison de retraite. Aujourd’hui il manque de structure intermédiaire pour loger les seniors, entre la vie active, et l’Ehpad (fin de vie).

Allongement de la durée de vie

En 1998, l’âge moyen de décès en France était de 82.5 ans pour les femmes et de 75 ans pour les hommes, en 2015 c’est 85.1 pour les femmes et 79.1 pour les hommes. La pyramide des âges s’étoffe dans son sommet tout en gardant une base stable et solide des jeunes générations.

Les français seraient de plus en plus seuls. (Rapport Insee 2017: Les français de plus en plus seuls)

“Alors que le nombre de ménages est en hausse, 4,2 millions de plus qu’en 1999, près d’un tiers est constitué d’une personne seule.”


“Les seniors sont les personnes qui vivent le plus souvent seules : en 2013, 21% des hommes et 48% des femmes de 75 ans ou plus étaient dans ce cas.”

Perte de liens – Éloignement de la famille – Perte du conjoint

L’enquête ”Combattre la solitude”, menée par un collectif d’organisations non gouvernementales, révèle que “la proportion de personnes habitant seules est trois fois plus forte qu’en 1962 du fait de la diminution des cohabitations intergénérationnelles. L’isolement résidentiel constitue ainsi le mode de vie le plus courant chez les personnes de plus de 60 ans. L’analyse de cette enquête montre comment de cet isolement peut naître un sentiment de solitude, parfois à l’origine d’une souffrance.

Le collectif propose des stratégies pour combattre l’isolement et la solitude. Parmi ces stratégies, on trouve:

  • Promouvoir l’échange intergénérationnel
  • Renforcer le capital social
  • Garder l’accès à un système éducatif

Enquête “Combattre la solitude” par la Croix Rouge française

Isolement – Ceux qui restent chez eux

Des aides pratiques et financières permettent de maintenir des personnes âgées à domicile. Comme par exemple la distribution de repas à domicile, chacun mange dans son coin. D’autre part cette solution n’est pas rentable pour la communauté, les personnes âgées sont distribuées sur de vastes territoires.

Ne pas être exposé à la société en mouvement n’aide pas à se maintenir à niveau avec les innovations. Passez un quart d’heure avec un jeune et vous apprendrez des connaissances inconnues et de nouveaux outils.

Trouver un réseau de compagnons de tous les âges peut se révéler difficile puisqu’on reste avec son réseau d’amis, souvent du même âge et du même environnement social. Des groupes de seniors sont présents sur chaque commune. Mais toutes les personnes âgées n’en font pas partie.

Paupérisation à la retraite

D’après le sixième avis du comité de suivi des retraites (CSR) publié le 12 juillet 2019, le niveau de vie relatif des retraités par rapport à celui de l’ensemble de la population devrait se dégrader de façon continue durant les 50 prochaines années en France (6ème avis du CSR)

Les compétences des seniors

La retraite est souvent vécue comme une coupure brutale du rythme de la vie active. Les connaissances acquises durant la vie active ne sont plus utiles et le senior se cherche de nouvelles occupations. Ses connaissances ne sont pas transmises ni utilisées. Une fois l’âge de la retraite arrivée, la remise en question du senior peut être brutale et conduit souvent à des moments de doute et de dépression.