La copropriété est la forme zéro du partage des espaces: les différents propriétaires de leurs logements partagent des espaces tels que les couloirs, garages, ascenseurs, espaces verts…

Dans la colocation comme dans “L’auberge espagnole” de Cédric Klapisch, un appartement est partagé par des locataires qui utilisent des parties communes d’un appartement, en ayant la jouissance exclusive d’une chambre, et en divisant tous les frais.

“Le Coworking est un concept qui a déjà fait ses preuves par le passé et qui est en train de se développer de manière très forte. […] Cette idée de lieux de travail partagés séduit beaucoup et semble s’installer comme un concept très séduisant au sein de l’immobilier collaboratif. Le coworking est aujourd’hui démocratisé et continu son ascension sur le marché immobilier. C’est désormais l’idée de l’habitat partagé qui émerge sur ce marché.” Voir l’article complet sur le coliving: un nouveau concept immobilier qui prend de l’ampleur.

Les jeunes désirent vivre en centre ville pour être à proximité de toutes leurs activités, travail ou loisirs. Ils ne désirent plus se contenter d’un studio, mais souhaitent bénéficier de https://blog-immobilier-toulouse.fr/coliving-concept-immobilier-prend-ampleur/biens immobiliers de qualité à un prix abordable. Le coliving offre des espaces partagés et des services mutualisés. La moyenne d’âge est généralement de 25 à 35 ans, des jeunes ayant un bon job, un salaire confortable, célibataire et sans enfant.

Le loyer mensuel inclut la jouissance d’un espace privatif et de plus vastes espaces partagés ainsi que toutes les charges telles que la fibre optique, le ménage dans les parties communes, divers abonnements (Canal +, Spotify, Gymlib…). Ce nouveau mode de vie tendance favorise la convivialité et le partage entre les résidents dans des lieux autrement inabordables. Il est pour ces jeunes le moyen d’accéder à une meilleure qualité de vie.

“Ces dernières années, des investisseurs ont commencé à sentir que la colocation, ou la cohabitation choisie pouvait devenir un marché potentiel. Le “coliving”, c’est donc, en quelque sorte, l’interprétation de la notion de cohabitation par des financiers.” Voir l’article complet sur les avantages et inconvénients du coliving.

Dans le cadre de LecoLab, nous imaginons des appartements de taille variable, du studio au 3 pièces, avec des espaces partagés et des services mutualisés dans un ensemble immobilier harmonieux et confortatble, en pleine nature. Les résidents de tous les âges seraient locataires de leur logement, jouissant des espaces partagés, payant un loyer. Ils pourraient soit gérer eux-même la structure globale (sous l’association LecoLab) soit confier cette gestion à une compagnie tierce.

 

Le concept du coliving est donc parfaitement adapté à la raison d’être de LecoLab:
Un lieu de vie multigénérationnel dans la nature pour habiter, apprendre et vivre autrement.